Reprendre le sport après une chirurgie esthétique : Les conseils à suivre

Après toute opération de chirurgie esthétique, le patient devra obligatoirement observer une période de repos, dont la durée dépendra du type d’opération. La reprise de l’activité sportive devra se faire après l’avis favorable du chirurgien et de manière progressive.

Pour combien de temps en moyenne le patient doit attendre avant la reprise ? Quels sont les sports privilégiés suite à une opération ?

Pourquoi reprendre le sport après la chirurgie esthétique ?

Mis à part les bienfaits de l’activité physique dans l’absolu, une bonne hygiène de vie est particulièrement recommandée après une liposuccion : cette opération, dont le but est d’affiner la silhouette en aspirant les excès de graisse dans différentes parties du corps (ventre, hanches, cuisses…), exige par la régularité de l’activité physique afin que la silhouette puisse garder sa nouvelle forme le plus longtemps possible.

Dans le cas contraire, la patiente ou le patient risque de regagner les kilos perdus et de compromettre le résultat de l’opération.

Quand reprendre le sport ?

Tout dépend du type d’opération, de son ampleur et des parties du corps opérées. Mais d’une manière générale, il faudra attendre entre 4 et 8 semaines avant de pouvoir envisager de reprendre une activité sportive.

La durée d’attendre avant le retour au sport dépendra grandement du type de l’activité pratiquée et du type d’opération, et il faudra obtenir l’avis favorable du chirurgien avant d’entamer le sport.

Il faut toujours garder à l’esprit que reprendre le sport trop tôt comporte de nombreux risques : mauvaises cicatrisation, douleurs, blessures, gonflements, etc.

Quel sport choisir ?

natation

Le patient qui souhaite reprendre progressivement le sport peut opter pour le jogging ou pour la piscine, la natation étant un très bon choix pour faire travailler tout le corps de manière modérée. La marche est également un bon moyen pour améliorer la circulation sanguine et pour retrouver une meilleure forme.

Mais si plusieurs sports sont bénéfiques, d’autres sont en revanche à éviter pour un certain temps ; si vous optez pour la pose de prothèses fessiers par exemple, vous ne devrez pas pratiquer de vélo pendant quelques semaines, afin d’éviter certaines complications.

Dans tous les cas, quelle que soit votre activité sportive préférée, il est vivement conseillé de faire une reprise progressive, et surtout d’arrêter toute activité et de consulter votre chirurgien en cas de douleurs, de gênes ou de complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *