Réduire les narines trop larges grâce à la chirurgie esthétique

Lors d’une rhinoplastie (opération de chirurgie esthétique du nez), les narines sont un des aspects du nez à être évalués. Si la patiente ou le patient possède des narines trop larges, alors des solutions chirurgicales peuvent être suggérées par le chirurgien pour les réduire. Voici ce qu’il y’a à savoir sur la chirurgie de réduction des narines trop larges, un des aspects de la rhinoplastie.

Quels sont les objectifs de la réduction des narines ?

Grâce à la chirurgie de réduction des narines trop larges, il est possible d’atteindre deux résultats : réduire la longueur mais aussi l’orifice des narines, qui peuvent être considérés trop larges. Lors de la consultation préopératoire, l’anatomie du nez de la patiente ou du patient est analysée.

Parmi les différents aspects évalués, on trouve les narines : si celles-ci sont vues comme étant trop larges et que le patient désire réduire leurs dimensions, alors cette possibilité sera discutée avec le chirurgien. La réduction des narines trop larges est en effet une des techniques les plus utilisées lors d’une rhinoplastie ethnique (chirurgie esthétique du nez adressée aux patients d’origine asiatique ou africaine).

Quel est le principe de l’opération ?

Les corrections apportées consisteront à réduire la largeur des narines, de façon à ce que la base du nez possède la même longueur que l’espace entre les deux paupières. La technique chirurgicale utilisera est nommée « résection narinaire », et consistera à réduire la largeur des narines en réalisant une résection cutanée dans la face externe de l’orifice des narines. La cicatrice, de par sa position, sera très discrète à la suite de l’opération.

L’opération pourra donc réduire la largeur des narines, mais en aucun cas la rhinoplastie ethnique doit être perçue comme une technique pour avoir un nez plus « caucasien ».

Lire aussi: Le mini-lifting du ventre : qu’est-ce que c’est ?

Les suites d’une réduction narinaire

Après une rhinoplastie, le patient devra faire attention à protéger les cicatrices du soleil. L’aspect définitif des cicatrices et du nez pourra être jugé après plusieurs mois de l’opération, et il faudra éviter de faire des activités physiques pendant plusieurs semaines (la reprise des activités physiques ne pourra se faire qu’après l’avis favorable du chirurgien).

Le chirurgien vous donnera des instructions très précises pour le nettoyage de votre nez et de votre visage, il faudra respecter à la lettre toutes les consignes pour éviter les risques de complication. Si vous rencontrez des soucis après l’intervention, vous devrez contacter immédiatement votre chirurgien pour une consultation en urgence.