Lifting mammaire Tunisie: Informations & prix

Les seins se relâchent avec l’âge mais, chez les femmes plus jeunes, il s’agit le plus souvent d’un affaissement consécutif à une perte de poids importante (le plus souvent suite à une opération de l’obésité) ou suite à une grossesse (avec ou sans allaitement).

Lorsque la poitrine se creuse, une augmentation mammaire pourrait être associée au lifting. Le lifting des seins est donc la solution. Appelée aussi mastopexie, cette opération de chirurgie esthétique permet donc de remonter les seins, de leur redonner de la fermeté et de remédier à une asymétrie s’il y’en a.

Tarif Lifting mammaire en Tunisie

Les tarifs de lifting mammaire en Tunisie ci-dessous comprend:

  1. Les consultations pré et post opératoires.
  2. Le séjour en clinique et l’opération
  3. Les soins post opératoires
  4. La période de convalescence en hôtel 5*
  5. L’assistance et le suivi post opératoire en Tunisie et dans votre pays.
INTERVENTIONS PRIX SÉJOUR
Lifting mammaire avec prothèses 2600€ 4 nuits / 5 jours
Lifting mammaire sans prothèses 2000€ 4 nuits / 5 jours

Pour plus d’informations sur le lifting mammaire en Tunisie, demandez un devis personnalisé gratuit et sans engagement de votre part.

Docteur Moez KallelChirurgien esthétique
Docteur Atef GhediraChirurgien esthétique

Lifting des seins: Quelles sont les indications ?

Le lifting des seins ou lifting mammaire est souvent proposé lorsque les seins perdent de leur tenue. Différents facteurs peuvent être à l’origine de cet affaissement : le vieillissement, les suites d’une grossesse ou encore une importante perte de poids suite à des régimes répétitifs ou à une opération de l’obésité.

Il existe aussi une ptôse congénitale, qui peut se manifester dès l’adolescence.

  • La patiente devra avoir au moins 17 ans pour pouvoir bénéficier de l’opération.
  • La grossesse et l’allaitement après cette opération sont tout à fait possibles, mais il faudra attendre au minimum 6 mois.
  • Lors de la première consultation, le chirurgien pourra déterminer les attentes de la patiente qui souhaite faire un lifting mammaire, et pourra également évaluer l’état des seins, leur volume et leur élasticité.
  • En fonction du cas de la patiente, le chirurgien pourrait associer au lifting mammaire soit une augmentation mammaire, soit une réduction des seins.

Augmentation ou réduction mammaire ?

  • Le chirurgien pourra associer au lifting mammaire une augmentation des seins dans le cas où la patiente souffre d’une hypotrophie mammaire (seins trop petits) et si le mamelon ne se situe pas trop bas.
  • Pour réaliser l’augmentation, le chirurgien utilisera des prothèses mammaires qui seront insérées derrière la glande mammaire et qui donneront l’effet lifting souhaité.
  • La forme et le volume des prothèses seront choisis lors de la rencontre préliminaire avec le chirurgien, pour qu’ils correspondent aux souhaits et à la morphologie de la patiente.
  • La réduction mammaire se réalisera dans le cas où la patiente a une hypertrophie mammaire (seins trop grands) et des seins flasques. La réduction consistera à éliminer de la peau, mais les cicatrices seront plus importantes.

Comment se déroule l’intervention

  • L’opération se déroule sous anesthésie générale et dure en moyenne entre 1h30 et 2h.
  • Les deux incisions pratiquées sont les mêmes que celles d’une opération de réduction mammaire: une première incision qui fait le tour de l’aréole, et une deuxième verticale qui va de l’aréole jusqu’au pli en dessous du sein.
  • L’intervention consistera à repositionner et à remonter l’aréole et les mamelons, et à éliminer l’excès cutané.
  • Si le chirurgien préconise pour une augmentation mammaire, alors il se chargera de mettre en place des prothèses mammaires.
  • Le praticien conclut l’opération en suturant les incisions et en posant un bandage pour maintenir la poitrine bien ferme.
  • L’hospitalisation dure généralement de 2 nuitées.

Quelles sont les suites de l’opération ?

  • Le résultat d’un lifting mammaire en Tunisie est visible immédiatement.
  • La forme de la poitrine est plus ronde, les seins sont raffermis et positionnés plus haut de façon bien symétrique.
  • Le résultat sera définitif au bout d’un an.
  • Cependant, quelques douleurs légères peuvent être ressenties après un lifting mammaire associé à une réduction mammaire ; dans le cas d’une augmentation mammaire associée, les douleurs seront plus importantes, mais pourront être atténuée avec des antalgiques prescrits par le chirurgien.
  • Les ecchymoses ainsi qu’un possible œdème disparaissent rapidement.
  • Un soutien-gorge de maintien est à porter jour et nuit pendant un mois. Les fils sont généralement résorbables.
  • Un repos d’une semaine est conseillé ainsi qu’une abstention d’activité sportive pendant un mois.
  • Durant la période de convalescence, une infirmière se chargera de se rendre au domicile de la patiente pour vérifier son état de santé.
  • Vous serez vue en d’une visite de contrôle par le chirurgien un jour avant votre retour dans votre pays.

FAQ: Les questions fréquentes autour d’un Lifting mammaire

Est-il possible d’allaiter après un lifting mammaire ?
Le risque de ne plus pouvoir allaiter varie selon le type d’opération de chirurgie mammaire réalisé. Dans le cas d’un lifting mammaire, il est peu probable qu’il soit possible d’allaiter après l’intervention : l’opération peut impacter les canaux lactifères dont le rôle est de faire circuler le lait jusqu’au mamelon, et s’il n’est pas totalement impossible que la patiente puisse allaiter après l’intervention, cet acte risque d’être hautement compromis. Voilà pourquoi il est important avant l’opération d’informer votre chirurgien que vous souhaitez avoir un enfant dans le futur.
Est-il possible d’associer d’autres opérations au lifting mammaire ?
Selon le degré du relâchement cutané et selon les objectifs de l’opération, d’autres techniques chirurgicales peuvent être associées au lifting mammaire afin d’optimiser le résultat, comme par exemple une pose d’implants mammaires : cette intervention consiste à donner de jolies courbes aux seins en posant des prothèses mammaires en gel de silicone ; la patiente aura le choix entre différentes tailles et types de prothèses (anatomiques ou rondes) afin de donner à la poitrine la forme désirée. Si la ptôse mammaire est trop importante, alors une opération de réduction des seins sera associée au lifting mammaire. Lors de la consultation préliminaire et après avoir examiné la patiente, le chirurgien décidera si un lifting est suffisant ou si une autre opération devra lui être associée.
Quels sont les risques d’un lifting des seins ?
Le lifting des seins est une opération de chirurgie, et comme chaque intervention chirurgicale elle peut comporter certains risques : erreurs chirurgicales, problèmes liés à l’anesthésie, etc. D’où l’importance de choisir une clinique de renommée et un chirurgien réputé afin de mettre toutes les chances de votre côté. Il ne faut pas hésiter à multiplier les avis afin de vous faire une idée précise et afin de mieux décider si l’opération vous convient. Suite à l’opération, quelques complications peuvent se produire, comme une infection ou un problème de cicatrisation, il faudra alors consulter en toute urgence pour traiter le problème rapidement. Quelques douleurs peuvent être ressenties dans la zone opérée, qui pourront être calmées en prenant des antalgiques classiques.
Comment traiter les œdèmes et les ecchymoses après l’opération ?
Après votre opération de lifting mammaire, vous remarquerez la présence d’œdèmes (gonflements) et d’ecchymoses (bleus) sur la zone opérée, ce qui est tout à fait normal. Il faudra alors s’armer de patience et attendre tout simplement qu’ils diminuent petit à petit jusqu’à disparaitre : les œdèmes peuvent durer jusqu’à 4 semaines, parfois même plus, tandis que pour les ecchymoses il faudra attendre une vingtaine de jours. Vous pourrez néanmoins traiter les œdèmes en portant un soutien-gorge de contention pendant environ un mois.