Comment et quoi manger après une sleeve gastrectomie ?

Suite à une opération de l’obésité par Sleeve, l’estomac est massivement réduit de manière à ne plus former qu’un tube étroit. Il est donc nécessaire d’adopter de toutes nouvelles habitudes alimentaires.

La sleeve gastrectomie: Explication

La sleeve est une technique de chirurgie de l’obésité qui consiste en l’ablation des 2/3 de l’estomac afin que ce dernier ne forme plus qu’une sorte de tube étroit.

Cette réduction du volume va ainsi entraîner :

  • Une diminution de la sensation de faim (la partie enlevée de l’estomac contient des cellules gastriques qui sécrètent l’hormone de la faim; la  Ghréline)
  • Une perte de poids progressive et importante

Suite à la sleeve, un protocole alimentaire doit être suivi.

Que manger après la sleeve

Une fois l’opération de sleeve gastrectomie réalisée et pour les résultats soient efficaces, les habitudes alimentaires doivent changer :

Le régime alimentaire après sleeve présente principalement 3 piliers essentiels :

  1. Le fractionnement des repas
  2. L’équilibre des menus
  3. L’enrichissement en protéines

Ce régime se divise en 4 phases :

  • Phase des liquides ; 3 jours

Cette étape permet à votre tube digestif de récupérer de votre opération.

Après le premier jour post opératoire, il ne vous sera permit que de boire des boissons pendant 3 jours, votre alimentation sera donc basée sur des liquides ; eau, tisane sans sucre, thé sans sucre….

Il faudra boire entre 1,5L à 2L par jour sans dépasser 100 ml à chaque prise.

  • Phase des semi-liquides ; ± 6 jours

Cette étape permet à votre tube digestif de se réhabituer à faire son travail après la sleeve. Le but est d’épaissir petit à petit son alimentation pour arriver à la texture mixée au bout du 7ème jour.

L’alimentation semi-liquide, sera sans sucre et fractionnée durant les 6 jours suivant la phase liquide.

Les aliments à intégrer sont:

Eau, thés, infusions, café, Potages à base de légumes et de protéines (Jambon, les œufs crus mixés, poissons), les viandes rouges sont à éviter.

A ce mélange, il est possible d’ajouter une petite cuillère à café de beurre, d’huile ou de crème fraiche (de matière grasse) pour apporter de l’énergie à votre corps.

Les Produits laitiers allégés, Lait écrémé, Compote de fruits, Jus natures sans sucre et filtrés.

  • Phase des mixtures ; 5 jours

Il est maintenant possible de manger tous les aliments à condition de les mixer, sans ajouter de sucre. Votre alimentation doit être fractionnée.

Les aliments en potage ou en purée doivent comprendre de la viande de poulet ou de poisson, des œufs ou fromage light (mixer ces derniers avant de les introduire au potage ou aux purées).

Éviter tout aliment filandreux et qui entraînent des flatulences (épinards en branche, choux fleur, brocoli, poireaux, choux).

Les repas seront pris lentement.

Éviter également la banane, l’avocat et le raisin.

  • Phase de l’alimentation normale, à partir du 2ème mois post opératoire

Il est maintenant possible de reprendre une alimentation à texture normale et manger de tout. Les aliments seront réintroduits progressivement.

Les crudités (concombre…) ne seront consommées qu’à partir de la 6ème semaine post opératoire. Certains aliments (viande rouge notamment) doivent être coupés en petits morceaux sinon, ils pourront être remplacés par des œufs, du poisson, qui passent plus facilement et assurent aussi les apports en protéines.

Il est recommandé de :

  • Bien mastiquer chaque bouchée ingérée.
  • Diminuer les quantités de vos repas et s’arrêter dès les premiers tiraillements
  • Arrêter le fractionnement et repartir sa journée sur 3 repas (petit déjeuner, déjeuner, dîner) avec la possibilité d’ajouter une à deux collations
  • Eviter les aliments épicés, très chauds, très froids ou très sucrés
  • Boire en dehors des repas et tout au long de la journée
  • Éviter tout aliment filandreux (épinards en branche, choux fleur, brocoli, poireaux, choux).
  • Éviter la cuisine riche en matière grasses : friture, mayonnaise…

Des aliments seront à éviter voir à bannir :

  • Boire des boissons gazeuses
  • Boire de l’alcool
  • Mâcher du chewing-gum
  • Consommer des aliments très sucrés à distance des repas

Il faudra aussi penser à faire une activité sportive régulière, comme de la marche, afin d’optimiser les résultats.