Est-il possible d’allaiter après une augmentation mammaire?

La maman peut-elle allaiter son enfant après une opération d’augmentation mammaire par pose implants ? Il s’agit d’une des questions les plus fréquemment posées par les patientes qui envisagent de faire cette opération et qui comptent avoir des enfants par la suite. Voici ce qu’il y’a à savoir sur l’allaitement de l’enfant après une pose d’implants mammaires.

L’allaitement après la pose d’implants mammaires

Même si le chirurgien pourrait recommander à la patiente de faire une augmentation mammaire après la grossesse, il est tout à fait possible d’allaiter son enfant même après avoir eu recours à une augmentation mammaire par pose d’implants. Les implants, qui vont être situés derrière les glandes mammaires, n’empêcheront pas la maman d’allaiter son bébé convenablement, et lors d’une augmentation mammaire classique, les canaux galactophores (dont la fonction est d’amener le lait jusqu’aux mamelons) ne sont pas touchés.

Mais la situation peut être totalement différente lorsque l’augmentation mammaire est combinée avec une autre intervention, comme la mastopexie (lifting des seins) : lors de ce lifting, dont le but est de traiter une ptose mammaire en faisant remonter des seins affaissés, il y’a de grandes chances que les canaux galactophores soient touchés, ce qui compromettrait grandement les chances de pouvoir allaiter l’enfant.

Les implants peuvent-ils avoir un effet néfaste sur le lait maternel ?

Les prothèses mammaires, qui vont être utilisées pour augmenter les seins, sont constituées d’un gel cohésif de silicone ; dans le cas où une fuite d’une des prothèses se produit, la patiente devra immédiatement arrêter d’allaiter l’enfant et consulter en urgence pour éviter tout risque de complication. L’implant défectueux sera retiré et remplacé par une nouvelle prothèse.

Lire aussi: Une rhinoplastie secondaire, qu’est-ce que c’est ?

Combien de temps faut-il attendre après l’opération pour pouvoir allaiter ?

Généralement, la patiente devra attendre au moins 6 mois après une augmentation mammaire avant de pouvoir avoir une grossesse. Par contre, si la patiente envisage de faire une augmentation mammaire après une grossesse, alors elle devra patienter pendant au moins 6 mois avant de pouvoir passer à la table d’opération.

L’importance des premières consultations

Dans tous les cas, lors de la première consultation avec le chirurgien, la patiente devra longuement discuter avec le chirurgien concernant les suites de l’opération, et devra lui faire part de son envie d’avoir une grossesse après l’opération. Le chirurgien pourra expliquer à la patiente les risques à prévoir, et pourra lui proposer les meilleures solutions en fonction de ses besoins.